Ou venir me voir ?

 

La somme

 

Ce domaine est une étape du tourisme « vert » aux côtés des Hortillonnages, de Samara mais aussi une étape du tourisme historique et culturel, non loin de la Citadelle de Doullens, de châteaux et d’églises remarquables.

 

Une terre de moulins  

Une invitation à aller à leur rencontre à découvrir les différents types de moulins, à eau, à vent à corps maçonné comme ceux d’Eaucourt, de Candas, de Frucourt et bientôt celui de Flixecourt.

Les moulins du Westmolen et du Belcan sont des moulins à vent en bois sur pivot de même que celui de St Maxent.
Le moulin de Westmolen se veut être le seul moulin à vent sur pivot, d’un vaste territoire, en état de fonctionner.

 

 

la Cité souterraine de Naours

 

Bien visibles sur la colline du Gué, les ailes du Stavele et du Belcan sont le « pavillon » de la Cité souterraine et du village.
Ce domaine de la Cité souterraine reçoit plus de 40000 visiteurs par an, venus des environs, de toute la France et de bien au-delà.
Ainsi, Anglais, Américains, Australiens y viennent sur les traces de leurs ancêtres qui y sont venus au cours de la première guerre mondiale, faire une pause ; quelques - uns ont gravé leur nom dans la pierre des galeries.

Le ministre australien Dan Tehan s’est arrêté pour la première fois dans la cité souterraine de Naours.
 Le 23 avril 2017 Article du courrier Picard

 

Le vaste parc arboré offre un espace de promenade agrémenté de jeux pour les plus jeunes et un mini-golf. Les parcours d’accrobranche proposent de prendre un peu de hauteur et un peu d’aventure en toute sécurité.

 

Naours

 

L’abbé Danicourt, curé du village a découvert les souterrains en 1887.  La configuration actuelle du domaine a été imaginée et réalisée par M Martin, au milieu du 20ème siècle ; depuis les noms, Cité souterraine (les Grottes, à l’époque) et Naours sont inséparables.
 Les visiteurs apprécient de découvrir le patrimoine architectural, historique, culturel du village, tout en harmonie avec la Cité souterraine. Les rues sont structurées par les constructions traditionnelles picardes. Les exemples de sauvegarde et de restauration de ce patrimoine vernaculaire sont autant de jolies surprises.

 

L’église du 13ème siècle fut construite avec les pierres des souterrains refuges, son orgue du 17ème siècle fut restauré en 2015. Des concerts qui sont donnés permettent un nouveau rayonnement.

 

Le château du 18ème siècle est un lieu de réception. Les salles du Château peuvent accueillir aussi bien des événements professionnels que privés  http://chateaudenaours.fr/ :
Conférence, Séminaire, Exposition, Salon, Lancement de produit, Mariage, Baptême…


Le Centre de Randonnée Picard implanté à Naours propose des balades à cheval en pleine nature.

 

www.000webhost.com